Imprimer cette page

Cottance

CottanceNombre d’habitants : 685

(population totale – recensement au 1er janvier 2015)

Superficie: 13.6 km²

Les Cottançois et les Cottançoises.
Maire : Jacques DE LEMPS
Contact :
Le Bourg – 42360 COTTANCE
Téléphone : 04 77 28 01 10
Fax : 04 77 28 08 32
p.r.i.cottance@wanadoo.fr
site internet: www.cottance.com
Horaires d’ouverture de la mairie

Lundi : 15h à 17h
Jeudi : 9h à 12h
Vendredi : 14h à 18h

Secrétaire : Dominique ANDRE

.

Comme beaucoup de communes des Collines du Matin, Cottance possédait de nombreux ateliers de tissage et 5 usines. Il ne reste actuellement plus qu’un tisseur à domicile sur la commune, Monsieur Lauvergnat.

Cottance possède de nombreuses associations dynamiques, comme les boules, la clique, le comité des fêtes, le groupe de marche les Lagopèdes, familles rurales, le groupe théâtral, etc…

Le patrimoine de Cottance

  • L’église : certaines personnes font remonter la vieille église au IXème siècle, vers 850 : elle n’avait qu’une seule nef, la grande nef de l’église actuelle (la partie comprise entre les piliers). Les piliers sont ainsi les pans de murs épargnés de l’ancienne église. Tout le chœur est donc moderne ainsi que le clocher. Les murs de la façade ont été reconstruits, mais l’édifice primitif subsiste en entier. Elle pourrait être la plus ancienne église rurale du département.Actuellement il y a un office tous les mois.A côté de l’église se dresse le bâtiment de l’ancienne cure, qui est communal, et dont certaines parties sont louées.Eglise
  • Anciennes maisons et usines de tissage : on peut découvrir à Cottance d’anciennes demeures (comme par exemple la ferme Verrière, qui est un ancien relais sur la route du Forez à Lyon) et d’anciennes usines de tissage, très reconnaissables par leur toiture en dents de scie.
  • Les croix : comme de nombreux villages, Cottance est riche en croix, dont la plus ancienne est située à Rampeaux, vers le jeu de boules, et date de 1601 (de cette date il n’en reste que le fût). Celle du Millard, à 500 mètres du village sur la route de Montchal, est de 1863 et a été enterrée lors de la Révolution, ce qui l’a sauvé. Saint Blaise (Saint patron de la commune sans doute à l’époque) est gravé sur le bas du fût, de l’autre côté de la croix est gravée une vierge à l’enfant.
  • Les moulins : Cottance possédait de nombreux moulins, dont il ne reste aujourd’hui que des ruines.
  • Le pied du diable : Situé sur le bas du village, sur le sentier pédestre balisé de Cottance : cette pierre possède une empreinte de pas, qui, mystère, s’adapte à toutes les pointures !
  • La fresque de l’école : fresque peinte sur le mur du préau de l’école par 2 artistes locaux, qui ont reproduit en partie les dessins des enfants. L’école de Cottance est en RPI (Rassemblement Pédagogique Intercommunal) avec celle de Montchal, la cantine commune se situe dans la salle d’animation de Cottance.

Anciennes maisons

>>>Essertines-en-Donzy